Piper L-4 F-GHIP © Pascal Rousseau

Le Piper Cub, (Piper J3) est un avion léger, construit à partir de 1937 à 1947 aux Etats-Unis par Piper Aircraft.
Avion en tandem (deux places l’une derrière l’autre), il était au départ simplement destiné à l’apprentissage du pilotage. Mais grâce à sa simplicité, son faible coût, il est dévenu un des avions les plus populaires et connu de tous les temps. Ceci n’est pas sans rappeller ce que la Ford T est à l’automobile.
Lorsque l’Armée américaine chercha un avion de liaison et observation, Piper Aircraft modifia le Piper J3 en agrandissant considérablement la surface vitrée et l’appareil reçut l’appelation de O-59 (1941), puis L-4 (à partir d’avril 1942), et NE (au sein de l’U.S. Navy).
Son rôle et la multiplicité de ses utilisations fut considérable:
Missions de reconnaissance, transport de personnel et matériel sensible, ajustement de tirs d’artilleries, évacuations médicales de soldats blessés.
Pendant la libération de la France en 1944, la vitesse lente du L-4 et sa manœuvrabilité en ont fait une plateforme d’observation idéale pour dénicher les tanks allemands cachés en embuscade dans le bocage normand.

Martin, 33 ans, présentera ce Piper, F-GHIP, dans un numéro retraçant le dernier combat aérien de la deuxième guerre mondiale, réalisé au pistolet entre deux avions non armés : un Piper L-4 et un Fieseler Storch.
Son avion a été livré le 12/07/1942 sur la base de Fort Sill, Oklahoma, USA.
Sur cette base, il fut utilisé comme avion école au sein du Field Artillery Training Center (FATC), puis transféré à l’Army Ground Forces.
Exporté vers la France en Octobre 1990, il fut basé à Chartres, puis encore à ce jour, à Briare.

Photos
© Pascal Rousseau
© Studio Cui-Cui

Opérateur : MH Planes

Pilote : Martin Hodeau

Date de fabrication : 1942

Immatriculation : F-GHIP

Numéro de série : s/n 9357

Livrée : USAAF

Piper L-4 F-GHIP © Pascal Rousseau Piper L-4 F-GHIP © Pascal Rousseau Piper L-4 F-GHIP © Pascal Rousseau Martin Hodeau, @studio cui-cui