Sur le tarmac 2020

Ramon Josa, vétéran de l’Aéronavale

Ramon Josa a 83 ans.
Il s’engage dans la Marine Nationale en 1954, à l’âge de 18 ans. D’abord Quartier-Maître mécanicien, il parvient, à force de persévérance et de volonté, à quitter la salle des machines du Lafayette sur lequel il est affecté pour devenir pilote de chasse de l’aéronautique navale.
Servant sur tous les porte-avions en activité de 1959 à 1991, il vole aussi sur tous les types d’avions de chasse embarqués de cette période. Du Corsair F4U-7 au Super Etendard en passant par l’Etendard IVM, le Fouga Zéphyr, l’Alizée et le F8 Crusader, il effectue 800 appontages.
Il participe aux conflits d’Algérie et du Liban.
C’est au large de Djibouti en 1977 qu’il réalise un fait d’armes peu commun. Alors qu’il revient d’un exercice de défense aérienne, il est engagé par deux MIG 21 yéménites. Habile manœuvrier, il parvient à retourner la situation à son avantage et à accrocher « missile » l’un des deux MIG. Le commandement ne lui donna pas l’autorisation de le tirer…
Occupant plusieurs commandements et fonctions à bord des porte-avions, il forme aussi des pilotes argentins sur Super Etendard quelques mois avant leur engagement dans la guerre des Malouines.
En 1991, après 37 années de services dans la Marine Nationale, Le Capitaine de Frégate Josa, alors Chef du Service Opérations de la BAN de Hyères, est rendu à la vie civile.
Il œuvre jusqu’en 1997 au sein de la Direction des Constructions Navales comme Adjoint au Directeur du programme du Porte-avions Charles de Gaulle chargé des installations « aviation ».
Il entame ensuite une « carrière » de pilote de meetings aériens qui fit la joie du public sur de nombreux meetings aériens et notamment avec de belles présentations du Corsair. Ramon a écrit un livre, « Marin & Pilote, servir en mer et dans les airs » aux éditions JPO que vous pourrez vous procurer et vous faire dédicacer par l’auteur lors du Paris-Villaroche Air Legend.

Ramon dans Corsair Ramon Josa